AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

02 || Univers.
MessageSujet: 02 || Univers.   6/6/2016, 14:47

Falias, la terre centrale
Canis Majoris, centre névralgique du monde d'Askembla...
Ville principale : Canis Majoris
Leader : Le Conseil
Système : République
Spécialité(s) : Technologie & diversité
Races majoritaire : Multiples

Cette partie du continent est une succession de plaines, la verdure est un mot parfait pour désigner les alentours tant les montagnes de l'est paraissent à une éternité. Heureusement, la nation principale a mis en place un accès routier de grande envergure afin de faciliter les voyages. Ce dernier s'interrompt au flanc de la montagne, incapable de traverser le mont. Les côtes possèdent-elles de nombreuses plages, il est donc aisé de rejoindre la zone par bateau avec les nombreux ports du continent facilitant les échanges avec le reste du monde.

La cité principale n'est autre que Canis Majoris, la capitale du monde. Fondée il y a plus d'un siècle par un Yuguru, le souhait étant de pouvoir rassembler les peuples, de les unir en un lieu bien précis. Il fallait également un emplacement stratégique pour placer cet endroit politique, ce lieu dans lequel toutes les décisions mondiales sont prises depuis sa création. La construction en elle-même prouve le souhait de son fondateur, les quartiers possédant des attributs des quatre coins du monde. Vous l'aurez compris, Canis Majoris c'est le lieu à ne surtout pas louper ! — l'ambiance générale de cette ville, du moins son centre ville ressemble à une ville comme New York, la circulation étant semblable en tout point à chez nous.

Un conseil de cinq individus règne sur la ville et prend les décisions mondiales, que cela traite de finance ou de défense, ils sont ceux qui font le nécessaire afin que le monde continu d'être pacifique. D'ailleurs, un membre de chacune des races, élus par le peuple, siège dans ce groupe afin de prouver cette union salvatrice. Le moyen de transport est le plus avancé de tous les continents ; de véritables vaisseaux volants parcourent les cieux à n'importe quel moment de la journée. Attention cependant, ils ne sont aptes qu'à fouler le ciel de Falias, la technologie actuelle ne permettant malheureusement pas de traverser l'océan Calypso.
Carrière militaire & armée

Malgré que la paix soit une denrée appréciable et ce depuis des années, l'armée de Canis Majoris existe bien, elle est d'ailleurs la plus grande de tous les continents. De nombreux combattants essaient de rejoindre les rangs de la capitale mondiale mais le cursus demandé est très strict. Le tout est très simple : suite à vos années lycéennes vous pourrez rentrer dans l'académie militaire de Canis Majoris pour ainsi espérer suivre les cinq années d'étude requises afin de prétendre à un poste dans l'armée. Plus ces derniers seront élevés plus vous aurez la chance de recevoir un grade élevé.

Deux branches sont accessibles : les Glaives, ils sont l'équivalent de la police et sont les seuls à pouvoir user d'armes à feu bien que cela ne soit pas une obligation. Vous faites régner l'ordre au sein de la ville et votre uniforme est teinté de bleu. Les deux grades les plus élevés sont Claymore (Un seul poste, le plus haut de tous.) ainsi que Hallebarde (Les seconds, ils sont au nombre de trois.), les autres sont donc de simples Glaives. La seconde branche est tout simplement l'armée, cette dernière étant présente pour défendre les terres de Canis Majoris mais aussi du monde. Trois généraux dirigent le tout, les autres sont des soldats sans une réelle dénomination.
Mode de vie & quotidien : Acte 01

Connaissez-vous la vie active et urbaine ? Canis Majoris se résume à cette question et ce depuis ses débuts. La paix du monde a permis à la capitale mondiale de fleurir sans aucune difficulté. L'état a aidé son peuple afin de le rendre uni à tel point que la ségrégation n'est pas présente au sein de la ville tant le quotidien est simple pour tous. Métro, boulot, dodo : c'est ainsi que les Majorisiens sont perçus par les autres peuples et au fond, ces derniers ne peuvent contredire cette idée. Seul point à savoir, les spectacles, les concerts et autres festivités sont si présents qu'il est dit que la capitale ne dort jamais.
Mode de vie & quotidien : Acte 02

Il aura été difficile pour la population de Canis Majoris de devoir affronter pour la première fois de sa vie l'adversité extérieure. Les médias ont d'ailleurs pris un malin plaisir à secouer un peu les Majorisiens à travers les journaux ou les différents plateaux télévisés sur la question. Malgré tout et sous ordre du Conseil, il a été demandé de réduire la réelle situation des monstres devenus agressifs afin d'éviter les émeutes. Les Glaives et l'armée sont eux en pleine effervescence, ayant reçu pour unique ordre de se préparer à l'adversité. Le peuple essaie donc de poursuivre sa vie comme si de rien était bien qu'une sensation de chaos en devenir se fait ressentir...


Dernière édition par Fly le 8/6/2016, 17:45, édité 32 fois
 Observatrice
Observatrice

Messages : 86

Voir le profil de l'utilisateur http://flyhigh.rpgistes.com
MessageSujet: Re: 02 || Univers.   6/6/2016, 14:49

Falias, la terre centrale
Eriu, pays des Tuathas et de la magie...
Ville principale : Eriu
Leader : Reine Dagda
Système : Monarchie
Spécialité(s) : Magie & connaissances
Races majoritaire : Les Tuathas

Zone la plus à l'est du continent de Falias, c'est une toute autre allure que le paysage vous offre. Ici, tout n'est que forêt, encore et toujours le tout encerclé d'une chaîne de montagne bien qu'un mont bien précis attirera tout de suite votre attention. Ce dernier, le plus haut du monde semble comme toucher le ciel et c'est d'ailleurs en son sein que vivent les Tuathas. Dans la région tout n'est que magie, même les bois Perona seraient mystiques bien que le mot hanté puisse correspondre lui aussi. C'est seulement à pied, par les airs ou les voies maritimes que vous pourrez rejoindre cette zone, les accès routiers étant encore absents pour le moment du fait de la montagne.

Dissimulée dans une cavité traversant le mont Nuada dans son entièreté, la ville principale est la capitale des Tuathas, cette dernière étant une véritable prouesse d'architecture — rappelant d'ailleurs les vieux quartiers de la ville de Paris, les habitants souhaitent conserver un certain respect du passé bien que certains essaient encore de ramener les buildings de Canis Majoris sous la montagne. Sa position peu habituelle ne perturbe en rien la qualité de vie, les parois de la montagne permettant de conserver une température des plus agréable. Seule la pénombre parfois omniprésente peut déranger certains qui préféreront ne pas s'éloigner des cavités menant vers l'extérieur.

La famille Dagda dirige le pays depuis toujours, cette dernière étant très appréciée malgré la monarchie qui s'impose sur le pays des Tuathas. A savoir que malgré son emplacement un brin compliqué d'accès, la ville d'Eriu et ses environs sont vraiment perçus comme mystiques et attractifs, lui offrant un fort taux de passage. Une immense bibliothèque relatant les événements passés est présente dans la cité, véritable trésor pour beaucoup de gens et surtout nid de connaissances pour les étudiants et savants du monde entier. Venir dans cette ville est un passage obligatoire pour les intellectuels des différents peuples.

Carrière militaire & armée

C'est d'une toute autre façon que les Tuathas disposent de leur armée, des combattants les plus aguerris de leurs peuples. Telle la chevalerie d'antan, c'est avec un pacte, un serment envers la dirigeante que tous les soldats se doivent de débuter leur cursus. Tout comme Canis Majoris, il s'agit d'une voie, d'un choix possible une fois les années de lycée terminées par les élèves. Une école de chevalerie est présente à Eriu et accueille les futurs gardes de la montagne, comme certains les appels. Les mots d'ordre sont honneur, agilité et allégeance. Les métiers de l'armée sont énormément respectés par tous et les plus hauts gradés sont très bien placés dans la société.

Présents partout dans la ville, il n'y a aucune distinction dans l'armée des Tuathas puisqu'ils sont tous perçus comme des protecteurs, les boucliers de la nation et ce qu'ils soient placés à l'intérieur ou à l'extérieur de Eriu. Certains sont affiliés à la chasse aux monstres dans la forêt afin de faciliter le passage des voyageurs tandis que d'autres sont les yeux dans les rues de la ville. Malgré la présence d'armes à feu, ils sont des férus d'armes contondantes. Leurs tenues possèdent d'ailleurs des épaulettes et des jambières, rappelant les armures d'antan. Le Gardien est le chef des troupes, ce dernier recevant l'appuie de ses trois vassaux : ils sont les plus puissants guerriers de la capitale des Tuathas.
Mode de vie & quotidien : Acte 01

Très portés sur les anciens récits, les Tuathas ont toujours suivi un style de vie plutôt simple. Sous le règne d'une reine respectée, aucune crainte ne siège dans le coeur du peuple qui a pleine confiance en sa dirigeante ainsi qu'en Canis Majoris. Honteux de leurs actions passées, il a été décidé de faire plutôt profil bas et de se faire discrets, la montagne étant un parfait endroit pour cela. L'éducation est une denrée inestimable sur laquelle les Tuathas ne lésinent pas ainsi que le respect de ses aînés. La jeunesse, en revanche, ne supporte plus vraiment cette sensation d'enfermement et beaucoup sont sur le départ.
Mode de vie & quotidien : Acte 02

Suite à l'agressivité des monstres, les Tuathas ont essayé de faire comme à leur habitude de toujours : garder la tête haute et ne pas sombrer dans la peur et l'angoisse. La Reine a ordonné à l'armée de se stationner partout dans la montagne et surtout à l'entrée d'Eriu. De plus, tous les scientifiques et chercheurs sur l'Ymir ont reçu comme mission de chercher un moyen de se protéger des créatures sans pour autant avoir à les affronter. Une stratégie défensive est donc de mise et un grand nombre de familles a demandé aux siens de revenir afin d'aider le peuple et les prochaines décisions de la souveraine.


Dernière édition par Fly le 7/6/2016, 16:02, édité 19 fois
 Observatrice
Observatrice

Messages : 86

Voir le profil de l'utilisateur http://flyhigh.rpgistes.com
MessageSujet: Re: 02 || Univers.   6/6/2016, 14:50

Râ, le continent ensablé
Gangoji, pays des Obakes et de la survie...
Ville principale : Gangoji
Leader : Sultan Sokaris
Système : Sultanat
Spécialité(s) : Minéraux & le combat
Races majoritaire : Les Obakes

Continent le plus petit, Râ n'est qu'une succession de déserts, encore et toujours et ce à perte de vue. Connues pour être dangereuses, peu de gens espèrent pouvoir survivre en ces terres sans moyen de locomotion. La température étant élevée et ce même la nuit, il serait presque suicidaire de se croire apte à traverser les lieux sans une quelconque aide extérieure ou un habitué des lieux. Ressemblant à une mer de sable, le moyen de transport unique et principal n'est autre que d'immenses navires capables de voguer sur cette étendue. Possédant le confort de vrais paquebots maritimes, il n'est pas rare de voir des fortunés profiter de ce luxe afin d'observer et découvrir les facettes de Râ. Il s'agit d'un excellent moyen pour Gangoji de remplir les coffres du pays.

La cité principale est la capitale des Obakes, cette dernière ayant vu le jour il y a une dizaine d'années, s'étalant autour d'une large oasis. La plupart des quartiers sont encore en construction tandis que le centre ville est lui quasiment achevé, suite à la décision d'avantager ce lieu par le Sultan — les lieux ont tendance à rappeler l'architecture des anciens bâtiments du Caire bien que le quartier principal soit lui doté de quelques immeubles. Heureusement pour tout le monde, la climatisation permet de supporter le climat difficile de Râ. De plus, un étrange système a été créé au niveau de l'oasis, de fines particules d'eau venant arroser la ville, abaissant suffisamment la température.

Le sultan Sokaris dirige le pays depuis treize ans, ce dernier ayant reçu des éloges à ses débuts bien que les décisions prises ces dernières années aient un peu calmé les ardeurs des habitants. Même si le régime adopté est un Sultanat, les élections se déroulent tous les cinq ans, sous la forme d'un énorme tournoi où le plus fort devient le nouveau dirigeant de Gangoji. Trois fois que le sultan Sokaris réussi l'épreuve pour le plus grand désespoir de certains.

Carrière militaire & armée

Il a été difficile de créer une véritable armée pour les Obakes car l'aspect tribal était omniprésent. Tâche compliquer que de convaincre des gens de se battre en compagnie d'individus qu'ils combattaient encore il y a quelques années. Aujourd'hui et de par la présence de Gangoji, le peuple animal a réussi à créer une union, tout du moins en apparence car les tensions subsistent tout de même. Malgré tout, des règles ont pu être établi et le continent de Râ ne sera pas sans défense si une guerre ou des combats devaient avoir lieu. Il suffit de se présenter afin de pouvoir rejoindre les troupes : les nouveaux venus sont tester et si ces derniers sont jugés aptes, il seront des membres officiels du corps armé. C'est tout. Les plus hauts postes, le Général et son Lieutenant sont des grades difficiles à atteindre puisqu'il faut prouver sa force et cela demande des années.

Concernant les affectations, la plupart des combattants sont placés dans la capitale des Obakes afin de protéger les lieux de probables attaques ou bien des bagarres parfois trop intempestives dans les rues de la ville. Les plus forts soldats des troupes sont eux très souvent envoyés en reconnaissance dans le désert ainsi que non loin du Cœur Ardent afin de surveiller les terres désertiques.
Mode de vie & quotidien : Acte 01

La vie au sein du continent de Râ est souvent compliqué et ce même pendant cette période de paix. Le peuple est divisé en plusieurs tribus et même si les Obakes veulent se montrer unis, force est de constater que des restes des temps passés sont encore à déplorer. Pire, un fossé entre les pauvres et les riches a pris forme au fil des années, la décision du Sultan actuel en étant la cause. En effet le centre-ville de Gangoji est semblable à une mégalopole tandis que les autres quartiers de la cité font d'avantage penser à des taudis. La paix et Canis Majoris ne font donc pas tout et la survie reste un point primordial du continent.
Mode de vie & quotidien : Acte 02

C'est avec difficulté que les Obakes vivent la soudaine agressivité des monstres, les incitant à rester sur leurs gardes à longueur de temps. De par l'aspect chantier de la capitale, les quartiers les moins construits subissent les attaques des créatures et c'est tant bien que mal que les troupes parviennent à les faire reculer. Des camps de fortune ont été créé dans le centre-ville afin de loger les familles sans foyer, cette décision engendrant des tensions palpables. La tendance à vivre en tribu de cette race animale se fait donc à nouveau sentir, ne facilitant guère la tâche des autorités.


Dernière édition par Fly le 7/6/2016, 17:02, édité 15 fois
 Observatrice
Observatrice

Messages : 86

Voir le profil de l'utilisateur http://flyhigh.rpgistes.com
MessageSujet: Re: 02 || Univers.   23/7/2016, 20:38

Masaaq, le continent enneigé
Varuna, pays des Matsyas et de la fête...
Ville principale : Varuna
Leader : Mr Miyazaki
Système : République
Spécialité(s) : Loisirs & thermes
Races majoritaire : Les Matsyas

Bien qu'il soit l'opposé du continent des sables, Masaaq subit les mêmes difficultés dues à son climat. Ici, c'est le froid qui règne en maître, la neige est une amie qu'il faut accepter, cette dernière étant présente à perte de vue. La toundra est aussi un adversaire redoutable qu'il faudra affronter si la folle envie de visiter vous prend. Mais cela peut valoir le coup puisque même un parc d'attraction a réussi à voir le jour en Masaaq, imaginez ! Bien que le voyage soit compliqué, les Matsyas tout comme leurs compères Obakes ont pris la décision de créer un véritable moyen de transport afin de vous guider quasiment partout en Masaaq. Un train, un immense engin tirant de nombreux wagons sur des kilomètres malgré le fort taux de pollution projeté dans l'air. Les gares sont nombreuses et c'est sans mal que vous pourrez avoir un ticket pour l'utiliser.

L'unique véritable cité est la capitale des Matsyas, façonnée au fond des eaux du lac le plus grand du monde. Il vous suffira d'emprunter une navette afin d'atteindre le port de la ville. A l'intérieur vous aurez l'impression d'être au sein d'une ville normale — à la manière de Tokyo, avec des axes routiers, des bâtiments, cette dernière est comme toujours emprunte à la pénombre que vous oublierez vite de par la surcharge de lumières et néons. Véritable station de bien être et de loisirs, tout est mis en oeuvre pour vous amuser du mieux possible. Méfiez-vous néanmoins des apparences, rien n'est fait au hasard et à bien observer, les parts d'ombres sont bien plus nombreuses que ce que les apparences acceptent de montrer, la nation maritime étant un vrai point central du marché noir mondial.

Bien que le système politique soit une république, personne ne nomme le dirigeant président et se contente de l'appeler par son nom de famille ; Miyazaki. Vous entendrez ce nom des centaines de fois dès lors que vous serez en Varuna et c'est même peu de le dire. Cette famille est élue par le peuple depuis quasiment trois siècles tant ils sont appréciés par tous. Propriétaires de toutes les grandes échoppes et surtout de l'hôtel le plus réputé de la ville, les Miyazaki ont toujours fait le nécessaire pour mettre le peuple en priorité à tel point que les autres pays et Canis Majoris se permettent parfois de les trouver bien égoïstes.
Carrière militaire & armée

Officiellement Varuna aime se targuer de ne pas posséder une armée et de se contenter d'une milice utilisée qu'en cas de soucis à l'intérieur de la ville. Pour autant Canis Majoris et le reste du monde restent très lucides sur la question, à en juger par le nombre de soldats dans leurs troupes, le tout pourrait d'avantage se nommée armée qu'un simple groupe de « policiers ». Il est vrai cependant qu'il est très rare de voir des gens armés à l'extérieur de la capitale sous-marine des Matsyas, ces derniers se contentant des rues de la ville. Les deux seules exceptions restent le train et les gares parsemant les terres gelés, le tout afin d'assurer la sécurité sur le territoire.

Il est donc possible de rejoindre la milice en suivant un cursus plutôt simple, ressemblant d'ailleurs à celui de la capitale mondiale. Une fois leurs années lycéennes achevées, les étudiants peuvent rejoindre une école entraînant à atteindre et exercer le métier de veilleurs, car c'est ainsi qu'ils sont appelés. Il faudra de la discipline ainsi qu'un sens du tir puisque la majorité des équipements autorisés pour les troupes sont des armes à feu. Il faut aussi savoir qu'il n'existe aucun général ou autres poste plus haut gradé, tous possèdent le même grade bien que les plus âgés ont souvent le dernier mot. Seuls les membres de la famille Miyazaki peuvent prendre des décisions majeures.
Mode de vie & quotidien : Acte 01

Que la fête commence ! C'est ainsi que le monde entier aime percevoir cette ville sous marine ! Bien que le décor extérieur ne soit que neige et désolation c'est avec admiration que toutes les races aiment visiter les rues de Varuna. Sous le contrôle de la famille Miyazaki depuis un nombre incalculable d'années, ces derniers sont sans aucun doute les dirigeants les plus appréciés du monde. Bien que les impôts soient élevés il y a du travail pour tout le monde et de la joie en bouquet. Bien sûr, la vie au sein de la toundra est bien moins appréciable...
Mode de vie & quotidien : Acte 02

Le danger des monstres ? Un souci ? Tous les habitants de la ville ne cesseront de vous prononcer ces mots tant l'animosité des monstres semble bien loin du quotidien des Matsyas. La famille dirigeante a d'ailleurs pris un malin plaisir à annoncer qu'il s'agit du lieu le plus sûr du monde. Même si les monstres marins restent une menace, la milice est suffisante pour parvenir à repousser les quelques tentatives à l'encontre des infrastructures protégeant la ville. En revanche, le continent en lui-même vit très mal la nouvelle attitude des créatures et des victimes parmi les nombreux voyageurs ou habitants du lieu enneigé sont à déplorer.
 Observatrice
Observatrice

Messages : 86

Voir le profil de l'utilisateur http://flyhigh.rpgistes.com
MessageSujet: Re: 02 || Univers.   28/8/2016, 22:55

Calypso, océan de l'est
Silva, pays des Sabines et de la nature...
Ville principale : Silva
Leader : Impératrice Minerva
Système : Empire
Spécialité(s) : Nature & exploration
Races majoritaire : Les Sabines

Calmes et magnifiques sont les eaux de l'est. Beaucoup de gens aiment prononcer ses mots, le constater et pouvoir naviguer dans cette zone. Pourtant, les faits ne sont pas aussi simples. Il faut bien préparer son périple car ici, et sur une longue distance, vous ne rencontrerez que de l'eau, encore et encore et ce à perte de vue. Le secteur est immense et c'est au bout de nombreux jours que vous pourrez enfin atteindre l'archipel Idye. Bien que la durée du périple soit long, ce secteur est le plus proche des continents et donc le plus abordable. Ici, la nature fait loi. Tout est recouvert d'une jungle dense et impénétrable, la verdure est le point central de l'endroit. Malgré tout, deux îles attireront votre attention, les plus grandes. L'une est le lieu de vie des Sabines, la seconde l'antre du jurassique.

Bien qu'il soit plus question d'une île que d'un pays, Silva est considéré comme telle, les moindres parcelles de terre des environs étant considéré comme le territoire de la race féminine. Le décor est en tout point différent des villes des continents : la nature est en osmose avec la ville et bien que certains bâtiments soient immenses vous remarquerez sans mal que rien n'est fait de métal. En communion avec la jungle, les Sabines ont conclu un pacte avec cette dernière, le bois étant devenue pour elle un matériel de premier choix, devenu aussi dur que l'acier comme par magie. La totalité des habitations a été construite au sommet des arbres tandis que la ville est elle le long de la côte — l’architecture des bâtisses rappelant la Grèce, les murs en terre et en pierre.

Cette petite nation est dirigée par une Impératrice, une femme ayant reçu la bénédiction de la forêt suite à un rituel. Au pouvoir depuis quelques années elle est celle qui a accepté de s'ouvrir au monde avec d'avantage de ferveur, à tel point qu'elle toléra même d'envoyer l'une des siennes à Canis Majoris en guise de représentante. A noter que malgré cette impression de retour à la nature, les Sabines sont bien loin d'être des imbéciles avec la technologie, elles comprennent et tolèrent certaines inventions tout en réfutant l'existence d'autres.

Carrière militaire & armée

Il faut prendre en compte et savoir que les Sabines ont pendant des années affronter les monstres et seulement. Oui, il est arrivé que des marins ou des pirates parviennent par miracle sur leur île il y a des années et que ces dernières aient eu à se battre mais jamais de grande guerre. Elles ne possèdent donc pas vraiment une armée à part entière bien que toutes les personnes de cette race savent se battre car c'est un enseignement offert à toutes dès les plus jeunes années. Semblable à une matière normale, le but est d'offrir un véritable moyen de se défendre à toutes car tout le monde le sait, l'océan Calypso est un nid de danger.

La forme d'autorité des quelques troupes de chasse n'est autre que l'Impératrice en personne, elle est la seule à pouvoir prendre de grandes décisions. Malgré tout, deux secondes sont là pour la soutenir, les deux sont nommées les Valkyries, ces dernières soutenant leur dirigeante ainsi que les déplacements des troupes. Elles ont dû prouver leur force en survivant à l'île Jurassik, non loin de Silva. Les autres combattantes sont des chasseuses. L'unique moyen de rejoindre les combattantes officielles est de prouver son allégeance face à l'impératrice.
Mode de vie & quotidien : Acte 01

Malgré l'ouverture au monde la vie à Sliva n'a pas tant changé même si l'arrivée de la technologie — surtout des nouveaux appareils et outils de communication, a permis à beaucoup de Sabines de comprendre l'étendue du monde. Dès l'arrivée de l'ambassadrice à Canis Majoris, le peuple a voulu s'émanciper et bien que l'Impératrice actuelle ne soit pas trop rétrograde, il est peu aisé de passer d'une vie recluse à la liberté. Le quotidien est donc parfois tendu mais cette race ne perd en rien son unité.
Mode de vie & quotidien : Acte 02

La vie est devenue très compliquée pour les Sabines. L'océan Calypso a toujours été un lieu dangereux et dieu sait que la nouvelle attitude des monstres n'a en rien facilité la chose, bien au contraire. Les chasseuses sont toujours prêtes au combat et l'Impératrice ne cesse de demander le soutien de Canis Majoris ainsi que de Lothbrok afin de sécuriser ses côtes. Aussi fortes soient-elles, il devient compliqué pour elles de les contenir tant ils sont dangereux. Heureusement, tous envoient des troupes créant sans même se rendre compte des liens puissants.
 Observatrice
Observatrice

Messages : 86

Voir le profil de l'utilisateur http://flyhigh.rpgistes.com
MessageSujet: Re: 02 || Univers.   28/8/2016, 22:56

Calypso, océan de l'ouest
Région de Tinilau, l'étendue éloignée...
Basée à l'ouest de notre monde, cette zone est connue pour son étrangeté et le danger qui subsiste là-bas. L'air est comme changé, une fois dans cet espace rien ne paraît normal, bien au contraire. Le climat maritime est capable de se distordre du tout au tout en une poignée de minutes. De la neige peut tomber en été puis on peut se retrouver frappé par le soleil quelques secondes plus tard. Les îles ne sont pas non plus en reste, ces dernières étant bien différentes les unes des autres bien qu'à l'abris des saisons changeantes de l'océan. Comme vous l'aurez compris le terme découverte est un euphémisme et la curiosité un appât unique tant la faune et la flore sont diversifiées. La zone est réellement visitée depuis une dizaine d'années seulement par les voyageurs et aventuriers, ces derniers apprenant seulement à connaître les îles présentes et leurs spécificités.
Calypso, océan de l'ouest
Kanaloa, le pays de la noirceur et des rejetés...
Lieu principal : Le Château
Leader supposé : Duc Richter
Système : Anarchie
Spécialité(s) : Aucune répertoriée
Races majoritaires : Aucune distinction

La brume est épaisse et intense à tel point que le soleil a bien du mal à inonder la terre de sa chaleur. L'île présente n'est autre que Kanaloa, un lieu dans lequel peu de gens acceptent de s'aventurer excepté peut-être les oubliés. Les gens qui ne trouvent leur place nul part, qui se sentent à l'écart ou pire qui ont fauté et qui n'assument pas leurs erreurs. Ce n'est guère une prison car ici l'anarchie règne en maître, ce lieu est tel l'enfer sur terre pour les habitants. Volontaires ou non à la vie sur cette île, l'aventure ne sera pas agréable. La terre est noirâtre, la végétation comme morte à tel point qu'une odeur de soufre ne quittera jamais vos narines. Pire, des monstres à l'allure de cadavres sont présents sur Kanaloa et il va falloir faire preuve de courage pour survivre.

Aucun dirigeant officiel ne dirige les lieux et pourtant, un immense château siège au centre de l'île, tel un observateur. Unique véritable habitation, de nombreuses personnes dorment à l'intérieur mais peu de gens ont l'accès à la plus grande tour de la bâtisse. En ce lieu un unique homme vit en compagnie de certains de ses sbires, son nom ? Le Duc Richter. Peu de gens ont la chance de connaître sa véritable identité car son nom est un faux, une apparence. Malgré tout, tous le respectent, allez savoir pourquoi.
Calypso, océan de l'ouest
Lothbrok, le pays du colisée et de la fierté...
Lieu principal : Lothbrok
Leader : Monarque Elys
Système : Monarchie
Spécialité(s) : Architecture & le colisée
Races majoritaires : Toutes, majorité de Yugurus

Loin à l'autre bout du monde se trouve cet endroit, ce lieu bien au dessus du niveau de la mer. Le ciel, les nuages donnent l'impression d'entrer en contact avec la surface de l'eau et, tel un chemin permet d'atteindre une île capable de voler dans les cieux. La terre est grande, faites de plaines et de montagnes permettant de se sentir sur une île lambda. C'est ici que se trouve la nation de Lothbork, le pays encore inconnu il y a quelques années. C'est lors de l'exode des Yugurus vers Falias que l'un des bateaux c'est perdu dans l'océan, finissant sa route le long de ces nuages, découvrant cette terre fertile et cachée. Le climat et le décor font d'ailleurs penser aux alentours de Canis Majoris, comme si le destin avait mis sur le sentier de cette race deux terres de substitution. Au fil des années de nombreux bateaux ont perdu eux aussi leur chemin en Calypso, finissant leur route sur Lothbrok, rejoignant ce havre méconnu créé par les Yugurus.

Une énorme cité a été fondé sur l'île céleste, cette dernière paraîssant surplomber les nuages en personne. Véritable prouesse d'architecture, de nombreux voyageurs des continents sont tombés sous le charme de Lothbrok et de sa beauté. Ici, tout a été mis en place afin de vous faire briller les yeux, des bâtisses immenses, de la végétation partout et surtout le ciel qui vous encercle, vous donnant cette sensation de ne faire qu'un avec les cieux. Les nuits étoilés sont aussi un rendez-vous à ne pas manquer ! Autre point à savoir : le Colisée. De nombreux tournois sont organisés ici, le talent au combat est une valeur sûr et apprécié. Très technologique, la cité possède un accès routier comme les villes des continents la rendant semblable au reste du monde. La famille Elys a fondé la ville et cette dernière dirige les lieux depuis toujours sous le titre de monarque.

Carrière militaire & armée

Les combats et l'art de la guerre sont de réels choix de vie pour les habitants de Lothbrok et ce depuis toujours. Ne pas savoir se battre est une honte que peu de gens osent arborer. Ainsi, tous les habitants ont reçu un minimum d'enseignement au maniement des armes et tous ont un excellent usage de leurs dons. Cette décision de l'état fait du peuple de cette île l'armée la plus grande du monde d'Askembla et ce malgré sa position reculée. Les troupes pour le combat incluses donc toutes les personnes habitants sur l'île et tous se perçoivent comme des soldats de l'armée de leur pays. Des gardes existent bien entendu et ces derniers ont pour ordre de surveiller et protéger les enfants. C'est un honneur de pouvoir atteindre ces simples postes puisqu'il s'agit des meilleurs et plus grands combattants de tout Lothbrok.

Le monarque est le chef des armées et ce dernier est le seul à pouvoir diriger ses troupes durant une bataille. Il est le grand gagnant des épreuves du Colisée où tous les membres de sa famille participent. Les frères et sœurs des Elys doivent s'affronter et le vainqueur devient le dirigeant officiel, recevant les pleins pouvoirs. Les malheureux perdants deviennent eux les portes étendards de Lothbrok, ces derniers guidant les troupes, présents au front.
Mode de vie & quotidien : Acte 01

Le cas de Lothbrok est un peu compliqué puisque l'île est considéré comme un pays depuis très peu de temps par Canis Majoris et tous les états du monde. Encore trop méconnue, il a été approuvé par le conseil de la voir devenir une nation malgré sa position recluse au sein de l'océan Calypso mais aussi de par sa mixité raciale, plutôt proche de la capitale mondiale. L'île céleste a apprécié l'idée mais refuse pour l'instant de suivre les décisions du conseil, se jugeant bien trop loin de toutes ces histoires politiques. La vie n'a donc pas vraiment changé à Lothbrok, le Colisée est souvent le lieu de spectacles et de tournois, le quotidien se poursuit bien que les flux de voyageurs soient de plus en plus nombreux et ce malgré le danger de Calypso.
Mode de vie & quotidien : Acte 02

Les monstres sont une menace que les habitants de Lothbrok ne prennent pas à la légère. Des rondes ont été organisées afin de surveiller les alentours et des passages de navires autour de la zone d'embarcation de l'île céleste sont présents depuis peu. Le Monarque a ordonné la plus grande prudence et pour l'instant la panique n'a pas pris place dans les rues. Des troupes ont d'ailleurs été envoyés à Silva afin de soutenir les Sabines mais aussi et surtout, une potentielle alliance avec Canis Majoris pour se soutenir si le danger s'accentue.
Calypso, océan de l'ouest
Libertalia, la ville de la piraterie et de la liberté...
Lieu principal : Libertalia
Leader supposé : Adjax
Système : Aucun
Spécialité(s) : Liberté & marchandage
Races majoritaires : Aucune distinction

Nul ne sait si cet endroit peut-être considéré comme un pays, ou même une ville mais les pirates peuvent se targuer de la voir exister. Ces derniers sont bien loin de l'idée donner par un bon nombre de contes de fée bien qu'ils aiment se placer en dehors des lois pour leur bien être. Rois de la marchandise volée ainsi que de la liberté, ils n'aiment pour la plupart ne pas suivre les règles ainsi qu'agir comme bon leur semble sans avoir à écouter les choix des différentes nations. Ce choix de vie se devait d'être représenté d'une manière ou d'une autre et c'est ainsi que la ville de Libertalia a vu le jour. Ne vous trompez pas, aucune construction n'a été mise en oeuvre et les pirates du monde entier se sont contentés de suivre les plus forts dans leurs décisions. Un rassemblement de bateaux, simplement. Les navires sont parfois de vieux modèles tandis que d'autres sont des fleurons des voyages maritimes. Une date, un lieu et les gens se rassemblent au sein de cet Océan impossible à cartographier à l'heure actuelle.

Semblable à une union de navires, le tout n'est régit par aucune règle mise à part que les bagarres doivent être encadrées un minimum. L'anarchie n'est pas plaisante et l'idée de Libertalia est de rassembler. Le pirate Adjax est le leader de toute cette idée, ce dernier ayant été le premier à agir pour les siens. Cet homme est respecté de tous bien qu'il soit une véritable bête noire des continents et de certaines îles de Calypso. Aussi fanatiques de la liberté soient-ils, ils restent des pirates et leurs actes sont hors-la-loi. Libertalia est un caillou dans la chaussure pour les dirigeants mais un espoir pour les navigateurs libres.

 Observatrice
Observatrice

Messages : 86

Voir le profil de l'utilisateur http://flyhigh.rpgistes.com
MessageSujet: Re: 02 || Univers.   

Contenu sponsorisé


 
02 || Univers.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Miss Haïti prendra d'assault Miss Univers le 23 Août!
» Murdo : L'univers est sans limite ...
» Elements de l'univers
» Bibliographie sur Tolkien et son univers.
» On se sent si petit, noyé dans l'Univers.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fly High :: Encyclopédie-
Sauter vers: